Les zinzins de l’assiette – Audren

3 Fév

A partir de 9 ans

C’est meilleur chez les autres. Voilà ce que se disent le héros de ce roman ainsi que ses 3 frères tous les soirs devant leur assiette de raviolis en boîte. Les 4 garçons âgés de 4 à 13 ans vivent avec une maman féministe et indépendante qui a tourné le dos à la cuisine et aux pères de ses enfants, car elle ne veut pas être réduite à l’image de la mère aux fourneaux. Elle a tout un tas d’autres qualités, mais la cuisine c’est pas son truc. Milos, le héros de 9 ans et deuxième de la fratrie, décide de prendre les choses en main avec son frère aîné. Puisque leur mère n’a pas touché au livre de recettes que ses fils lui ont offert, les garçons vont apprendre à suivre scrupuleusement les instructions jusqu’à parvenir à cuisiner « au feeling ».

Voici un roman très frais qui s’inscrit dans la catégorie des histoires de la vie quotidienne. Il aborde avec humour des sujets de nos sociétés modernes: la monoparentalité, la malbouffe et une mention toute particulière à la reflexion sur les genres et le clivage encore marqué entre les hommes et les femmes dans la cuisine.

Le ton choisi pour cette histoire est très léger. Le style est simple et la narration assez rythmé pour convenir à des enfants qui ne sont pas de grands lecteurs.

Pour vous donner une idée, voici les quelques lignes du roman:

Ma mère ne savait pas cuisiner. Pas du tout, du tout. Même pas les pâtes qu’elle servait toujours « al dente » en m’expliquant systématiquement que les Italiens les mangeaient ainsi. Je lui faisais remarquer que « pas cuit' » était plutôt le terme approprié mais elle disait que je n’y connaissais rien et que « al dente » convenait parfaitement à ses macaronis croquants.

Les zinzins de l’assiette, Audren, L’école des loisirs. 2011. 83 pages.

Publicités

Une Réponse to “Les zinzins de l’assiette – Audren”

  1. Pépita 3 février 2012 à 9:45 #

    Complètement d’accord ! comme quoi, les clichés ont la vie dure ! j’ai eu beaucoup de mal à le faire sélectionner dans un prix de lecture auprès d’enseignants car justement, c’est un roman qui essaie de tordre le cou à plein d’idées reçues….
    en tous cas, perso, je l’ai beaucoup apprécié dans son approche et sa fraîcheur, tout comme vous ! et j’ai cru voir que beaucoup d’enfants à la Médiathèque ont voté pour lui…ouf !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :